Des fleurs pour les Ephad


Tout est parti d'une discussion sur Facebook où une habitante de Montélier parle de son intention de trouver de quoi fleurir des epadhs pour le printemps, concernée de près par le souci de rendre la vie de nos seniors plus douce en cette période très particulière de pandémie. 

Après avoir reçu de nombreuses réactions positives, elle entreprend d'elle même de lancer un appel en envoyant sa publication à un horticulteur local. 
Rapidement les Serres de Parlanges répondent positivement à l'appel et lui font dons d'aromatiques et de godets de mini-pensées. 
Dés le lendemain les végétaux sont distribués à trois epadhs des environs de Valence. 
Accueillis avec enthousiasme, ces derniers projettent d'organiser des ateliers jardinage en petits groupes et ont déjà commencé le travail préparatoire d'avant plantations avec leurs résidents. 
Nul doute que cette initiative réconfortera nos aînés qui, comme le souligne IT, "ont le droit encore de s'émerveiller du beau et du vivant".
Elle compte désormais effectuer la même démarche dans sa région natale. 
Appel donc aux horticulteurs et aux  bénévoles pour réitérer cette action partout en France ! 
Isabelle T