PRESQUE LIVE
Top départ pour le Marathon de la biodiversité organisé par Valence Romans Agglo
Créer 42 km de haies et 42 mares, c’est le challenge à relever par l’Agglo d’ici 2025. Ce 8 mars, découverte d’une des mares aménagées sur le domaine de la ferme du Grand Laval à Montélier.Sous l’appellation « Marathon de la biodiversité », l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse challenge les territoires lauréats. 42 km de haies plantés et 42 mares vont ainsi être créés par Valence Romans Agglo d’ici 4 ans.
420 000 € pour réaliser sur la Plaine de Valence, autour de La Véore et du Guimand, mares, roselières, prairies humides, haies champêtres… avec, pour objectif, de recréer les conditions idéales de fonctionnement de la trame turquoise. La trame turquoise se situe au croisement des cours d’eau, rivières (trame bleue) et de la plaine et ses forêts (trame verte).
A l’échelle de l’Agglo, neuf communes sont concernées par l’opération : Beaumont-lès-Valence, Beauvallon, Chabeuil, Charpey, Étoile-sur-Rhône, Malissard, Montéléger, Montélier, Montvendre, Les aménagements se feront en trois étapes jusqu’en 2025.
Trois sites ont été identifiés comme cœur de biodiversité : la zone humide de la Véore à Beaumont-les-Valence, la ferme du Grand Laval à Montélier et les berges du Guimand à Charpey. Avec déjà 1 825 arbres et arbustes plantés et 14 mares creusées
(Visited 42 times, 1 visits today)